Découvrez le procédé de fabrication du traditionnel Savon de Marseille

Procédé de fabrication.

Le savon de Marseille traditionnel est fabriqué dans de grands chaudrons à ciel ouvert, à partir d’huiles exclusivement d’origine végétale, sans colorant, sans parfum ni conservateur. Ces huiles mélangées et cuites dans le chaudron, sous l’action de la soude, se transforment peu à peu en savon. Seul le maitre savonnier détient le savoir-faire transmis depuis plusieurs siècles pour obtenir l’authentique savon de Marseille. Il garantit le respect des cinq étapes du « procédé marseillais ».

Les étapes du « procédé marseillais » :

Les 5 étapes clés :

iconfinder_Cauldron_1531935
1. L'EMPATAGE

Dans un chaudron, on charge successivement les huiles ou acides gras sous chauffage modéré et la lessive de soude ; le tout est porté à ébullition et la masse se transforme en émulsion.

iconfinder_Food_C237_2427879
2. LE RELARGAGE

Le savon étant insoluble dans l’eau salée, cette opération consiste à ajouter du sel marin afin d’entrainer au fond du chaudron la lessive de soude en excès. Le savon va ainsi se séparer d’une partie de l’eau qu’il contient.

iconfinder_Fire_alarm_751097
3. LA CUISSON

Cette opération caractérise la saponification et permet la complète transformation des huiles végétales en savon.

iconfinder_house-43_3947399
4. LE LAVAGE

La pâte de savon est affinée par des lavages effectués par une lessive de lavage permettant d’entraîner le glycérol, les impuretés et les acides gras non saponifiés.

iconfinder_water3_216782
5. LA LIQUIDATION

Cette opération permet d’assurer la transition de la structure cristalline du savon vers sa phase lisse par ajout d’eau.